automutilation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

automutilation

Message par Admin le Mar 15 Aoû - 18:03


automutilation
Messagepar bart59000 sur 25 Mai 2012, 21:31

bonsoir
avez vous des pistes pour atténuer l'automutilation il s agit de morsures sur le dessus de la main lors de frustration
merci d'avance
Avatar de l’utilisateur
bart59000

Messages: 138
Inscrit le: 25 Mai 2012, 16:21
Haut
Re: automutilation
Messagepar PE62 sur 27 Mai 2012, 11:14

cela dépend du niveau de compréhension et aussi du degré de frustration...

il faudrait que tu nous en dises plus, que tu nous présentes un peu la personne qui se mord et les conditions dans lesquelles elle se mord...

pour certains, il est possible de faire des grilles de comportement, pour d'autres, c'est aberrant...
visitez mon blog :http://enseignant-ados-autistes.over-blog.com/
PE62

Messages: 69
Inscrit le: 25 Mai 2012, 17:26
Haut
Re: automutilation
Messagepar espilla sur 26 Déc 2012, 12:21

Bonjour , ma fille de 16 ans ,s'automutile elle aussi depuis peu ....il faut dire qu'elle est en deprssion depuis 2 mois environs , ou des tocs tres envahissants se sont declarés + automutilation , elle aussi se mors le dessus des doigts et commenece a avoir de vilaines marques ...je suis desemparée de la voir dans cet etat , je ne sais plus quoi faire , moi sa maman , qui pleure discretement sans cesse , je ne supporte plus de voir mon enfant souffrir ainsi ......je viens de la descolariser , parce que le college pour elle est sources d'angoisses a un tel point !!!! je comptais que ces tocs et l'automutilation se reduisent mais pour le moment rien ...c encore recent !! je suis epuisée moi aussi et je me sent tellement impuisante que faire !!! elle prend du resspirdal depuis 15 jours .
espilla

Messages: 11
Inscrit le: 30 Aoû 2012, 16:39
Localisation: cherbourg
Haut
Re: automutilation
Messagepar nadia sur 02 Fév 2013, 23:07

Bonjour,
je suis une maman d'un garçon autiste de 20 ans, mon fils était passé par une vraie dépression il y a deux ans, cela a commencé avec son refus catégorique d'aller au collège, et à exécuter les tâches qu'on lui demandait de faire, une vraie révolte contre tout le monde. d'abord je lui administrais le traitement pour atténuer la dépression, et j'ai mis à sa disposition deux jeunes étudiants qui avaient une seule mission, celle de l'accompagner le plus longtemps possible en promenade dans la forêt, la plage, la piscine ( bcp de contact avec l'eau), et à la maison, lui préparer tout ce qu'il aime à manger, lui faire écouter la belle musique,les chansons d'anniversaires, bref le mettre bien à l'aise et dans une ambiance de joie et bien loin de l'école ou des exigences . Quand aux moments de crise ou d'autostimulation , les deux jeunes le bloquaient de toutes leurs forces jusqu'à ce que la crise soit passée. les résultats commençaient à se voir dès la première semaine, après un an , les choses s'étaient beaucoup améliorées. A propos, mon fils était aussi agressif contre moi( veuve depuis 7 ans)....
Bon courage à tous, et ne jamais désespérer......
avatar
Admin
Admin

Messages : 308
Date d'inscription : 01/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://forumautisme.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum