dire à l'autre où on a mal

Aller en bas

dire à l'autre où on a mal

Message par Admin le Mer 23 Aoû - 16:58


dire à l'autre où on a mal
Messagepar bart59000 sur 20 Oct 2012, 18:22

bonjour
avez vous des outils pour qu'une personne avec autisme exprime une douleur
mal au bras, mal à la téte etc...
afin de se faire comprendre et ne pas passer par le trouble du comportement pour exprimer une douleur
merci à vous
Avatar de l’utilisateur
bart59000

Messages: 138
Inscrit le: 25 Mai 2012, 16:21
Haut
Re: dire à l'autre où on a mal
Messagepar Mlle_G sur 21 Oct 2012, 11:06

Quel est le niveau de communication et de compréhension?
Mlle_G

Messages: 35
Inscrit le: 07 Aoû 2012, 15:07
Localisation: nord
Haut
Re: dire à l'autre où on a mal
Messagepar bart59000 sur 21 Oct 2012, 19:04

ce garçon comprend les consignes verbales et verbalise
le problème est de savoir comment il ressent la douleur pour nous alerter
avoir mal c'est une expression assez abstraite qui peut troubler la compréhension le mal, le bien??????
ensuite comprendre des consignes simples c'est un fait OK , va chercher ton sac , il y a l'image du sac qui apparaît .....

mais une question comme tu as mal où , deux notions à la fois , avoir mal ??? où??? sur le corps ???

attention aussi de ne pas induire la réponse par l'intonation de la question ex : "tu as mal à la tête"
merci d'avance
Avatar de l’utilisateur
bart59000

Messages: 138
Inscrit le: 25 Mai 2012, 16:21
Haut
Re: dire à l'autre où on a mal
Messagepar Mlle_G sur 23 Oct 2012, 12:53

Bonjour,

Vous avez tout à fait raison comprendre une consigne simple et concrète est tout à fait différent de savoir dire que l'on a mal et de dire où l'on a mal. Apprendre à dire à l'autre où on a mal relève d'un véritable projet individuel généralement fait avec l'infirmière et le psychologue de la structure. Il faut travailler la conscience du corps, le schéma corporel mais aussi la catégorisation et l'expression des émotions. En attendant ou quand ce projet est difficile à mettre en place il est toujours possible de faire des évaluation comportementale. Pour ma part, j'utilise Doloplus (à la base prévu pour les personnes agées non communicantes) il a l'avantage d'être assez bien descriptif et d'avoir un seuil à partir duquel on peut dire qu'il y a douleur. http://www.chu-toulouse.fr/IMG/pdf/Doloplus_2.pdf Après je sais que certain utilisent des dessins avec des têtes échelles de douleurs et un dessin de corps pour pointer les zones de douleurs mais c'est tout de même complexe ( http://www.chu-toulouse.fr/IMG/pdf/clud_echelle_des_visages.pdf et http://www.chu-toulouse.fr/IMG/pdf/dessin_bonhome.pdf)
Mlle_G

Messages: 35
Inscrit le: 07 Aoû 2012, 15:07
Localisation: nord
Haut
Re: dire à l'autre où on a mal
Messagepar bart59000 sur 23 Oct 2012, 18:01

merci Mlle_G
si tu as d'autres pistes ????
qqun a t il deja experimenté d'autres méthodes???
Avatar de l’utilisateur
bart59000

Messages: 138
Inscrit le: 25 Mai 2012, 16:21
avatar
Admin
Admin

Messages : 308
Date d'inscription : 01/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://forumautisme.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum